Flash Info

  • Rejoignez-nous sur notre compte Twitter : @FF_Boxe

Éditos du président

L'Édito du Président
Septembre 2015

L'Édito du Président

« Mesdames, Messieurs,

En ce début de saison sportive, je tiens avant tout à souhaiter une bonne rentrée à l’ensemble des acteurs qui font vivre notre discipline. Une nouvelle aventure commence et dans maintenant dix mois, nos champions tenteront de décrocher le Graal olympique à Rio.

A l’heure actuelle, deux de nos boxeurs ont gagné leur place pour les Jeux olympiques. Après Khedafi Djelkhir (56 kg), c’est Mathieu Bauderlique (81 kg) qui a créé la sensation en s’imposant lors du second cycle APB. Il ne leur reste donc plus qu’à se réhabituer aux joutes de la boxe amateur, notamment au nombre de reprises.

Concernant les autres possibilités de qualification olympique, j’ambitionne toujours d’obtenir une voire deux qualifiées dans les catégories féminines. A cet égard, les Jeux européens de Bakou ont auguré de belles perspectives pour nos boxeuses. Il leur faut maintenant les concrétiser et décrocher cette qualification historique puisque les boxeuses sélectionnées deviendront les premières pugilistes françaises à participer aux Jeux olympiques.

Après des résultats encourageants aux Jeux européens, une partie de l’équipe de France masculine était en lice aux championnats d’Europe en Bulgarie pour tenter de décrocher une qualification pour les championnats du monde amateurs qui se dérouleront en octobre, au Qatar. Le bilan est beaucoup plus terne puisque nous rentrons sans aucune médaille. Concernant certaines décisions en notre défaveur, nous pouvons pointer du doigt le jugement curieux des officiels mais le fait est que ces championnats ne resteront pas dans les annales. J’espérais qu’au moins deux boxeurs supplémentaires décrochent leur billet pour les championnats du monde où nous n’alignerons finalement que trois athlètes. Dès à présent, nous allons axer la dynamique sur ces trois boxeurs.

J’attends un sursaut d’au moins trois athlètes lors des tournois qualificatifs olympiques afin d’atteindre nos objectifs. Une chose est sûre, les résultats lors de ce rendez-vous continental n’étaient pas à la hauteur de nos espérances. J’en prends bonne note et j’en tire les conséquences. Il m’apparaît incontournable de concentrer les moyens sur les athlètes compétitifs. Les boxeurs qui n’auront pas prouvé lors des compétitions et des stages préparatoires leur capacité à atteindre le podium ne seront plus sélectionnés.

La relève, autrement dit les collectifs jeunes, vit des périodes différentes. Le bilan des championnats d’Europe cadettes et juniors n’est également pas satisfaisant. La Direction technique nationale doit créer une nouvelle dynamique positive. A propos du collectif masculin jeunes, j’ambitionne une nouvelle ère avec la création de notre pôle France jeunes au Creps de Nancy. Ayant visité les infrastructures et fait la connaissance du personnel de l’établissement, je peux vous assurer que tout est réuni pour performer tant dans le domaine sportif que scolaire ou éducatif.

Enfin, le terme de ma mandature arrive à grands pas. Si les déséquilibres financiers ont été résolus, il reste encore un gros travail à effectuer sur le domaine de la performance au plus haut niveau. Nos boxeurs ne sont pas loin des meilleurs mais il manque un petit plus pour faire la différence. Nous avons également retissé des relations étroites avec l’ensemble des Dom-Tom, notamment en les accompagnant dans la structuration de leurs comités. Les résultats obtenus lors des différentes compétitions continentales cet été s’en ressentent.

Cette saison, nous travaillerons ardemment sur la question de la réforme territoriale voulue par le Gouvernement. Le monde du sport est directement impacté par cette réforme puisqu’il nous faut revoir notre carte des comités. Le ministère des Sports nous invite à déposer nos statuts au plus tard, fin 2017.

Un petit mot pour finir sur la boxe professionnelle qui va reprendre de plus belle au cours du mois de septembre avec de prometteurs championnats d’Europe et même un championnat du monde. J’en profite pour vous annoncer que les candidatures au groupe de travail sur la boxe professionnelle ont bien été reçues. Je rappelle que cette commission se réunira pour mettre en place la future ligue de boxe professionnelle avec l’élaboration des nouveaux statuts. Elle ne fait en aucun cas office de ligue professionnelle. Cette dernière entrera très certainement en vigueur la saison prochaine.

Vous souhaitant une très belle et chaleureuse rentrée sportive,

Cordialement ».

Par André Martin

Président de la FFB
 


Retour aux éditos du président