Flash Info

  • Rejoignez-nous sur notre compte Twitter : @FF_Boxe

Éditos du président

L'Édito du Président
Novembre 2015

L'Édito du Président

Edito

« Mesdames, Messieurs,

Les feux sont au vert en ce début de saison, à tous les niveaux, et je m’en réjouis. Nous accueillons un nouveau champion du monde amateur au sein de notre fédération, performance unique puisque Tony Yoka est le premier poids lourd tricolore de l’histoire à être sacré champion du monde.

Nous ne pouvions rêver meilleur départ pour cette année olympique. En cette période de qualification pour les prochains Jeux olympiques de Rio 2016, la victoire de Tony doit servir de tremplin à ses coéquipiers de l’équipe de France. J’espère simplement qu’il saura conserver la détermination dont il a fait preuve. Si tel est le cas, je suis quasiment certain qu’il ramènera une médaille du Brésil. Reste à connaître la couleur du métal… Les opportunités de qualification vont se profiler à partir du mois d’avril 2016 avec l’organisation du premier tournoi qualificatif olympique européen, à Istanbul. J’en profite pour annoncer que les championnats du monde amateurs féminins, également qualificatifs pour les JO, ont été reportés au mois de mai et se tiendront à Astana, au Kazakhstan. Nous espérons, au minimum, doubler notre contingent de qualifiés olympiques d’ici-là, à savoir six boxeur(se)s au total.

Concernant la boxe professionnelle, le rapport relatif à la promotion de la boxe professionnelle en France a été remis au secrétaire d’État aux Sports, Thierry Braillard, début octobre. Comme préconisé conjointement avec le ministère des Sports, nous travaillerons à la création d’une ligue professionnelle pour la prochaine saison sportive. Nous examinerons les candidatures au poste de préfigurateur. Le groupe de travail se réunira d’ailleurs courant novembre pour envisager les modalités de coordination de la future ligue professionnelle. La position fédérale reste de préserver l’intérêt de nos boxeurs et de favoriser leur accomplissement avec le concours du ministère des Sports et de l’AIBA.

La boxe en France se porte de mieux en mieux, en attestent les résultats probants de Johann Duhaupas, au mois de septembre dernier, ou de Tony Yoka. Ils montrent à l’ensemble des pugilistes tricolores que rien n’est joué à l’avance. Grâce à ces profils de champion, notre discipline a de l’avenir même s’il nous faut encore en améliorer l’exposition médiatique afin de valoriser les performances de nos athlètes. Reste que nous obtenons de bons résultats et que nos clubs et organisateurs professionnels organisent des championnats d’Europe et des championnats de France de très haut niveau tandis que les salles se remplissent à nouveau...

Enfin, je suis également satisfait de l’afflux de licenciés que nous observons en ce début de saison sportive. Nombre de mes collègues président(e)s de comités régionaux constatent une réelle augmentation du nombre de licenciés au sein de leur territoire, notamment grâce à la venue de nouveaux pratiquants. Continuons sur cette lancée, ensemble, et les résultats seront encore plus probants.

Vous souhaitant un bon mois de novembre,

Sportivement ».

Par André Martin

Président de la FFB
 


Retour aux éditos du président