Flash Info

  • Rejoignez-nous sur notre compte Twitter : @FF_Boxe

Éditos du président

L'Édito du Président
Avril 2016

L'Édito du Président
« Mesdames, Messieurs,
 
Je ne peux commencer cet édito sans avoir une pensée pour nos amis belges et les familles durement touchées suite aux deux attentats perpétrés à l’aéroport et dans le métro bruxellois.
 
Dans un tout autre contexte, je tenais à remercier chaleureusement Thierry Mosimann, Directeur des Sports, qui a quitté sa fonction à la fin du mois de mars. Il a toujours été à notre écoute et nous a accompagnés dans le cadre de la convention d’objectifs afin de nous permettre de répondre aux attentes du ministère, que ce soit pour le sport de haut niveau ou notre projet de développement. Nous lui souhaitons une pleine réussite dans la future mission qui lui sera confiée au sein, très certainement, de son ministère d’origine.
 
Ce mois de mars a aussi été l’occasion d’aller à la rencontre des élus des Hauts de France afin d’échanger avec eux sur la future organisation qui s’imposera à l’ensemble des grandes régions en janvier 2018. Je vais poursuivre les échanges et me déplacer dans les autres grandes régions afin d’avoir un contact direct avec les présidents et les services compétents.
 
Les élections dans vos comités régionaux auront lieu entre le 21 août et le 27 novembre 2016 tandis que l’assemblée générale fédérale se déroulera entre mi-janvier et début février 2017. Le projet fédéral concernant la nouvelle organisation des grandes régions devrait être finalisé en juin 2017 à l’occasion de l’assemblée générale fédérale ordinaire.
Je tenais également à féliciter le Boxing Club Berckois et sa présidente Marie-Hélène Lelong ainsi que le comité départemental du Pas-de-Calais, présidé par Jean-Marie Thomas, pour la qualité de l’organisation et l’accueil qui a été réservé à l’ensemble des participants du critérium national cadet(te)s et des championnats de France juniors.
 
En ce mois de mars, la Fédération française de boxe a été présente à différentes réunions afin d’avancer sur des projets de dimension nationale et internationale primordiaux pour la promotion de la boxe. Ainsi étions-nous présents à la réunion du Collège des fédérations olympiques qui s’est déroulée au siège du comité de candidature de Paris 2024 avec une présentation générale du projet faite aux présidents de fédération. J’ai été agréablement surpris par la réunion à Levallois proposée par Malamine Koné avec la présence d’un public de connaisseurs et un promoteur soucieux de garantir un spectacle de qualité. Il faudra cependant, avec le retour des chaînes nationales, s’interroger sur le programme de chaque soirée et répondre à leurs impératifs, à savoir des horaires adaptés pour faciliter la diffusion en direct.
 
Une réunion a également eu lieu fin mars, à l’Insep, concernant le « Lieu unique » où les Directeurs techniques nationaux pourront se rendre et rencontrer dans le même lieu la Préparation olympique, la mission du haut niveau du CNOSF, l’association des Directeurs techniques nationaux, voire des représentants de la Direction des Sports. Cela permettra un gain de temps indispensable. Ce sera aussi l’occasion de favoriser les échanges et de rechercher des solutions partagées avec l’ensemble des interlocuteurs.
 
Enfin, des avancées ont été effectuées concernant le projet « Boxe en entreprise » puisque nous pouvons compter sur une implication directe du MEDEF dans un projet avec la Fédération qui nous permettrait de répondre à l’attente des entreprises à partir de pratiques adaptées.
 
Pour conclure, je me suis rendu au Centre sportif de Bugeat où se préparaient les candidats à la qualification olympique afin de renouveler une convention de partenariat portant sur la préparation de haut niveau avec le Conseil départemental de Corrèze, propriétaire de l’Espace 1000 Sources Alain Mimoun. C’est donc avec grand plaisir que nous reconduisons notre relation pour quatre ans car ce centre répond totalement à nos exigences en termes de rigueur et de performance. Ce séjour m’a permis d’encourager nos boxeurs qui partaient dans la foulée en Turquie pour décrocher leur qualification olympique lors du TQO européen. Bonne chance à eux, qu’ils puissent représenter nos couleurs du mieux possible.
 
Cordialement. »
 
Par André Martin
 
Président de la FFB

Retour aux éditos du président