Flash Info

  • Rejoignez-nous sur notre compte Twitter : @FF_Boxe

Éditos du président

L'Édito du Président
Septembre 2016

L'Édito du Président
« Mesdames, Messieurs,
 
Après l’échec des JO de Londres, il fallait absolument revenir avec des médailles aux Jeux olympiques de Rio. Depuis deux ans, tel était notre objectif avec le DTN Kévinn Rabaud. Nous avons réalisé un exploit. En effet, nous avons remporté plus de médailles que ce que nous escomptions. Je savais que nous en remporterions, peut-être trois ou quatre mais pas six. L’équipe de France a vraiment fait ce qu’il fallait pour ne pas revenir bredouille. Les athlètes étaient prêts. Ils ont été pris en charge comme il le fallait, quand il le fallait. Personne n’a été oublié. Les boxeurs ont été pratiquement au vert pendant plusieurs mois et n’ont eu à penser qu’à la boxe.
 
De même, avons-nous mis les moyens nécessaires. De leur côté, le DTN et les entraîneurs ont fait un excellent travail. Ils ont su créer une solide équipe. Je tiens à les en remercier tout comme j’en profite également pour remercier les membres des clubs et des commissions qui ont chacun, dans l’anonymat, participé à cette grande réussite. C’est une réussite commune et je remercie également le personnel administratif de la Fédération qui s’est pleinement investi dans cette aventure.
 
L’idéal serait de pouvoir, avec cette équipe, poursuivre dans cette dynamique en prévision des Jeux olympiques de Tokyo 2020. Et ce, en conservant les sélectionnés, médaillés ou non, et en s’appuyant sur l’ossature de cette équipe. Nous allons tout mettre en place pour y parvenir.
 
Nous aurons cependant besoin de plus de cadres pour faire face à un engouement certain autour de la pratique et à une augmentation du nombre de licenciés suscitée par les excellents résultats obtenus à Rio. Je dois d’ailleurs m’entretenir prochainement avec le Secrétaire d’État aux Sports, Thierry Braillard, pour évoquer ces différents sujets.
 
Nous n’avons pas attendu la performance historique de nos champions pour initier et conforter cette dynamique. En effet, la FFB comptait près de 52 000 licenciés lors de la saison sportive 2015-2016. J’espère bien atteindre la barre des 55 000 licenciés en fin de saison puis le seuil symbolique des 60 000 lors du prochain quinquennat.
 
Nous avons pris en charge la direction administrative dans l’attente de la prochaine mandature qui débutera en février 2017. Nos services administratifs sont en cours de restructuration afin d’améliorer et de moderniser le fonctionnement de notre Fédération. Je vous demande donc encore un peu de patience.
 
Enfin, j’aimerais adresser un message aux lâches qui se cachent derrière les réseaux sociaux pour proférer toutes sortes d’imbécilités dans le but de nuire ou par soif  de vengeance. Je ne souhaite pas répondre à ces propos diffamants, j’ai des tâches bien plus importantes à assumer. Nous laisserons la justice trancher.
 
Néanmoins, aux lecteurs et aux auditeurs de ces calomnies, je demande de s’interroger sur ce déferlement gratuit et leur propose de répondre à leurs doutes en les recevant, s’ils le désirent, au siège de la Fédération.
 
Je vous souhaite à toutes et à tous une bonne rentrée ainsi qu’une excellente saison sportive qui s’annonce très dense.
 
Cordialement. »
 
Par André Martin
 
Président de la FFB

Retour aux éditos du président