Flash Info

  • Rejoignez-nous sur notre compte Twitter : @FF_Boxe

Éditos du président

L'Édito du Président
Octobre 2017

L'Édito du Président
Édito du Président FFB - Octobre 2017.
 
« Mesdames, Messieurs,
 
Ça y est, nous avons enfin la certitude d’accueillir les Jeux olympiques 2024 à Paris. Ce sera l’occasion pour nos boxeurs de pouvoir écrire l’Histoire à domicile, huit ans après la performance historique réalisée à Rio. Le chemin va être long, difficile mais tellement passionnant pour nos jeunes membres des équipes de France.
 
Pour fêter cette victoire, nos boxeurs professionnels n’ont pas fait dans la demi-mesure en ce mois d’octobre puisqu’il fut riche en performances et en organisations. Les titres de champion d’Europe de Mohamed Mimoune, chez les welters, et de Karim Guerfi chez les poids coqs, ont confirmé que la France est actuellement l’une des grandes nations pugilistiques au niveau continental. Nous pouvons nous en réjouir car nos boxeurs savent également l’emporter à l’étranger et de quelle manière, ce qui n’était pas forcément le cas il y a encore peu. Mais que dire des galas organisés dans l’Hexagone en ce début de saison ? « Boxitanie », monté par Asloum Event au Zénith de Montpellier, et « La Conquête », mis sur pied par Ringstar au Zénith de Paris, ont permis de braquer la lumière sur nos boxeurs olympiques passés professionnels l’an dernier mais également sur des valeurs sûres comme Yvan Mendy ou Ahmed El Mousaoui.
 
Certains se rapprochent du niveau mondial et il n’est pas impossible que la saison 2017-2018 officie réellement comme le déclic attendu pour la boxe professionnelle tricolore. Et ce, d’autant que l’on perçoit une émulation autour de nos champions portés par les médias, le grand public, mais également par les célébrités. J’encourage les clubs à contribuer à ce développement et ainsi à donner au professionnalisme de nos pugilistes matière à se réaliser.
 
Par ailleurs, je souhaite apporter une précision au sujet des dates des CFA. Les finales élites masculines auront lieu le 24 février 2018 tandis que le Critérium cadets sera avancé d’une semaine. La saison de boxe amateur va en effet débuter et je tiens d’ores et déjà à remercier l’ensemble des organisateurs qui se sont engagés à accueillir une phase des CFA seniors, juniors ou du Critérium cadets/cadettes. Nous avons éprouvé quelques difficultés à trouver un hôte pour chacune d’elles, un problème notamment dû aux prochaines fusions de régions et aux crédits publics qui en découlent.
 
Justement, le travail sur les grandes régions prend forme. Un texte de loi nous obligeant à les créer, Pascal Cordier s’emploie, avec l’aide de Kévinn Rabaud, à mettre en œuvre six fusions de régions. Sur le plan sportif, nous allons créer des antennes - votées par le Comité directeur fédéral du 13 octobre dernier - dans les régions qui seront absorbées en remplacement des six comités régionaux qui vont disparaître afin de pallier le manque de réflexion qu’il y a pu y avoir concernant les sports individuels. Cependant, la Fédération laissera, bien entendu, le choix au comité régional de fonctionner avec ces antennes ou non.
 
Enfin, la Direction technique nationale a organisé le séminaire des cadres techniques début octobre au Creps de Montpellier. Elle a arrêté un projet de Plan de performance fédéral précis afin de performer dans tous les domaines et de se rapprocher encore un peu plus de l’excellence. Il y a du travail. A nous d’être efficaces et de servir le noble art à la hauteur de ce qu’il nous a donné ».
 
Par André Martin
 
Président de la FFB
.

Retour aux éditos du président