Flash Info

  • Rejoignez-nous sur notre compte Twitter : @FF_Boxe

Boxing Tour

Episode 1 : Boxing Tour Auvergne

Insertion et cohésion sociale
Le 13 Juillet 2015

 

Vous partez en Auvergne cet été ? Vous passez quelques jours dans cette région ? Ou alors, tout simplement, vous êtes Auvergnats et restez dans le coin durant les deux mois estivaux ? Sachez que vous pourrez découvrir la boxe éducative dans plusieurs villes auvergnates grâce au Boxing Tour mis en place par le Comité régional, sous l’égide de la Fédération. « Notre projet a été défini avec Yoann Camonin, cadre technique national, et référent régional sur le Boxing Tour. Le lancement du Boxing Tour, dans notre région, s’est fait le 30 mai dernier, avec une journée découverte mobilisant plus de 120 pratiquants sur des initiations et démonstrations en présence de champions de la région », nous explique le président du Comité régional de boxe, Lahcen Mahha.

Effectivement, les jeunes souhaitant découvrir le noble art pendant les vacances auront la chance de voir et côtoyer des champions. Ainsi, Farida El Hadrati, championne d’Europe des super-légers, Myriam Dellal, tenante du titre WBC-International des poids légers et Hugo Kasperski, tout récent champion de France des poids mi-lourds seront présents sur certaines étapes. « Nous avons la chance d’avoir des professionnels dans la boucle qui participent volontairement et je tiens une nouvelle fois à les remercier. L’objectif de notre Boxing Tour est bien entendu de promouvoir notre discipline, mais également d’expliquer aux jeunes que la boxe éducative est avant tout un jeu, et aux parents que la sécurité de l’enfant compte avant tout. Et ce message passe encore mieux avec la présence de ces champions », confirme le président.

Pour sa première année d’existence, le Boxing Tour Auvergne ne chôme pas, comme l’explique Lahcen Mahha : « Au sein du comité, nous avons près de 10 clubs qui ont signé une convention avec le Comité régional pour participer à la dynamique et la promotion de la boxe sur le territoire. Bien entendu, le Boxing Tour fait partie intégrante de cette convention. Nous pouvons donc compter sur ces clubs pour participer aux actions mises en place au niveau régional dans le cadre du Boxing Tour ». Depuis le 2 juillet, et jusqu’au 27 juillet, le comité accueillera une étape par jour, et ce n’est pas fini, nous confie le président : « Nous sommes encore en prospection pour des étapes pour le mois d’août. On est en train de voir avec le club de Moulins Yzeure combien d’actions ils peuvent mettre en place. On travaille également avec les personnes en situation de handicap pour montrer que le noble art est accessible à tous. Enfin nous souhaitons également, dans le cadre du projet de développement du Comité, promouvoir la boxe féminine, grâce notamment à la présence de nos championnes mais également de boxeuses amateurs ».

Enfin, le Boxing Tour est également un outil de promotion de la boxe pour les communes n’accueillant pas d’écoles ou de clubs de boxe. Dans ce sens, Lahcen Mahha nous indique que plusieurs communes intégrant le Boxing Tour ne sont pas dotées d’écoles ou clubs de boxe. Cela permet de tisser des liens avec les municipalités, comme le souligne le président du Comité régional : « Abdelkader Railane, ancien boxeur et aujourd’hui, directeur de la mission locale d’Yssingeaux (Haute-Loire) va monter une école de boxe suite à l’opération Boxing Tour. On lui mettra les moyens techniques et matériels à disposition : la première affiliation offerte, notamment grâce à la subvention provenant du Conseil régional, la première année de formation du PF 1 sera également prise en charge par le comité, dans le cadre d’une aide apportée par la DRJSCS ». Rendez-vous donc le 29 août pour une journée médiatisée spécifique à la boxe anglaise, qui débouchera sur l’ouverture d’une école de boxe, souhaitée par la municipalité.

Le développement de la boxe sur la région ne s’arrête pas là, encore une fois, grâce à ce projet de promotion : « On va développer, dans le cadre du Boxing Tour, la boxe sur les départements de la Haute-Loire et du Cantal, lieux où il n’y a pas d’écoles ni de clubs de boxe. On a pas mal de projets actuellement, et les clubs s’impliquent davantage. C’est l’intérêt général qui prime avant tout. Depuis trois ans, et mon élection à la tête du comité, nous sommes sur une bonne dynamique. Nous avons trouvé un local, ce qui nous permet d’être visibles auprès des clubs et des institutions. Nous avons également embauché une secrétaire sur un poste ». Avant de conclure, Lahcen Mahha tient à remercier « la fédération représentée par André Martin. Un petit mot également pour Kévinn Rabaud le DTN de la fédération qui nous a mis à disposition le cadre technique Yoann Camonin, qui nous apporte énormément. Tout cet ensemble et le travail collectif paient ».

Pour connaître le détail des étapes du Boxing Tour Auvergne ou  pour obtenir des informations complémentaires, veuillez contacter le Comité régional de boxe d'Auvergne : 04.73.35.44.01 ou ffb-cr02@ff-boxe.com.

Par JB Marsaud

Découvrez le Boxing Tour !

 

 

 

Share |