Flash Info

  • Rejoignez-nous sur notre compte Twitter : @FF_Boxe

Handiboxe

Le ROC se mobilise pour l'handi

Handiboxe
Le 24 Octobre 2016

 

Le Ring Olympique Chalonnais (ROC) s'investit de façon considérable dans des actions à caractère éducatif au cours desquelles la boxe est pensée comme un support pédagogique et thérapeutique au service des enfants, adolescents  et adultes de nombreuses structures.
 
 
L’association a développé plusieurs actions dans le domaine de l'intégration de jeunes et adultes présentant des troubles mentaux et handicaps physiques. La pratique sportive constitue un facteur d'insertion pour les personnes à handicap. Les actions mises  en place en collaboration avec le comité départementale du Sport Adapté de Saône-et-Loire ont impulsé et permis d'envisager une véritable politique en direction des handicapés moteurs. Le ROC est porteur du projet handiboxe au niveau régional.
 
 
Plus récemment, nous avons reconduit et signé des conventions annelle pour un groupe de 15 participants inscrit au club. Parfaitement intégré au cours de boxe éducative, leur présence est d'une grande richesse pour tous. En ce qui concerne le handicap mental, les actions initiées par le Ring Olympique Chalonnais dans ce domaine ont créé une réelle demande des structures spécialisées, cependant les structures particulièrement concernées et intéressées manquent parfois de moyens financiers pour mener à bien la réalisation de ses actions spécifiques.
 
Déroulement de l’action
 
Les actions sont régulières avec des séances de boxe thérapeutique tous les mercredis avec les adultes de l’APAJH : de 10 h à 11 h puis de 11 h à 12 h avec l’établissement du SESSD-APF délégation paralysé de France de Saint-Rémy. Le dialogue entre le personnel d'encadrement et l'éducateur sportif du club est essentiel avant, pendant, et après les séances. Chaque année au mois de mai est organisé le challenge Gilbert Joie, une compétition ouverte dans la région de Bourges à tous et à laquelle participe des jeunes porteurs de handicaps. Licenciés à la Fédération française de boxe.
 
Résultats de l’action et modalités d’évaluation
 
Les effets d'une pratique régulière de la boxe sont positifs sur le public concerné par nos actions. Tout d'abord, le fait de venir dans la salle de boxe constitue une ouverture sur l'extérieur et permet au public de sortir du contexte habituel de la structure d'accueil. Les jeux de coopération, de maîtrise gestuelle et d'opposition employée en boxe éducative apportent aux jeunes une grande variété de situations dans lesquelles ils peuvent s'exprimer, communiquer, se valoriser ou se défouler. L'aspect symbolique de pratique de la boxe est un élément important de prise de conscience et de gestion des comportements violents. Les résultats sont évalués quotidiennement par l’équipe dirigeante et éducative avec lesquelles. Nous pouvons constater des progressions et des évolutions des comportements. L’importance de l'intégration de personnes handicapées. Les parents ou la famille nous confirment l’impact très positif de faire partie du club et de pouvoir pratiquer la boxe, accueillir d'autres pratiquants. La création d'une section handiboxe est un marqueur important de réussite de ce projet. Les autres critères sont le nombre de structures spécialisées adhérant au projet, la reconnaissance de cette action par leur structure.
 
Les perspectives
 
De façon générale, nous souhaitons véhiculer l'image d'une structure associative compétente dans l'accueil de personnes handicapées, en développant le projet handiboxe, c’est-à-dire accueillir plus de personnes handicapées physiques et les faire progresser, former des officiels et des dirigeants, organiser une compétition handi boxe. Nous souhaitons développer et faire connaître notre encadrement  d'entraînement spécialisé et adapté aux personnes supportant un handicap physique. Enfin, l'objectif est d'élargir notre réseau de structures spécialisées auprès desquelles nous pourrions intervenir.
 
Par Saïd Fergani, président du ROC

 

 

 

Share |