Flash Info

  • Rejoignez-nous sur notre compte Twitter : @FF_Boxe

Milieu carcéral

Boxe en maison centrale

Milieu Carcéral
Le 07 Décembre 2016

 

Dix détenus de la maison centrale de Moulins-Yzeure (Allier) licenciés officiellement en boxe éducative assaut (BEA), ont suivi la formation "Boxer, Juger, Arbitrer". Cette formation diplômante habituellement dispensée par Stéphane Raynaud, cadre technique national, en charge de la boxe en milieu carcéral, a été relayée par Pierre Loquetor (formateur au comité régional Auvergne), du Boxing club Val de Besbre, et Dimitry Seka (brevet d’état et éducateur sportif judiciaire), du Noble art moulinois, missionné par le Service Pénitentiaire d’Insertion et de Probation.
 
 
Tous les stagiaires ont réussi avec succès les épreuves théoriques et pratiques. A l'avenir ils pourront officier pendant des réunions de boxe organisées au sein de l'établissement mais également à l'extérieur, ce qui permettra à certains de se projeter dans l'avenir, en travaillant la réinsertion. De plus, la réussite à cet examen leur a permis de prendre confiance en eux et de se sentir valorisés. Dans ce cadre, le samedi 10 décembre après-midi, pour la quatrième année consécutive, le Noble art moulinois, situé dans le département de l'Allier en région Auvergne, va organiser une manifestation  pugilistique dans la maison centrale de Moulins-Yzeure.
 
Durant cette réunion les détenus formés et diplômés pourront :
 
"Boxer" en respectant les règles de la boxe éducative : toucher son adversaire sans faire mal. Ils devront démontrer qu'ils maitrisent leurs attitudes et qu'ils canalisent leur agressivité en pratiquant cette discipline dans le respect des règles. "Juger". Ces détenus ont été jugés et à leur tour par le biais de cette formation, ils sont aptes à exercer la fonction de juge. Ils vont devoir appliquer les règles en comprenant la complexité d'un jugement en boxe. "Arbitrer". Ils ont été incarcérés pour certains pour des comportements antisociaux non sécurisant, après avoir été formés, ils devront faire respecter les règles et auront pour responsabilité d'être garants de la sécurité des boxeurs sur le ring. En plus de ces assauts de BEA seniors se produiront 6 combats en boxe amateur élite et novice opposant des boxeurs aquitains à des boxeurs auvergnats. Le Noble Art Moulinois adresse ses remerciements à la direction du centre pénitencier de Moulins-­Yzeure, administré par Madame I. Liban, au Service de probation et d'insertion pénitentiaire (Spip), dirigé par Thierry Bonnet,  au comité régional d'Auvergne présidé par Lahcen Mahha et au partenaire Fondation M6.

 

 

 

Share |