Flash Info

  • Rejoignez-nous sur notre compte Twitter : @FF_Boxe

Insertion sociale

Challenge Michelet 2017

Insertion et cohésion sociale
Le 23 Mai 2017

 

Depuis 1972, chaque année au mois de mai, la Protection judiciaire de la Jeunesse (PJJ) organise le Challenge Michelet, en hommage à Edmond Michelet, résistant de la Seconde Guerre mondiale et ministre de la Justice de 1959 à 1961.
 
 
Bernard Razzano, Thierry Floquet et Blaise, jeune boxeur de Dijon USCD. Merci de leur présence
 
L’événement est organisé par une direction inter-régionale (DIR) de la PJJ en lien avec l’association nationale Edmond-Michelet/Henry-Bailly et la direction de la PJJ, direction du ministère de la Justice, qui a pour mission d’assurer le suivi éducatif des mineurs faisant l’objet d’une décision judiciaire dans le cadre de l’enfance délinquante et de la protection de l’enfance des droits de l’enfant. Cette manifestation sportive, d’ampleur nationale, réunit, pendant une semaine, 10 délégations, à savoir 1 par direction inter-régionale de la PJJ et 1 délégation belge.
 
 
Maîtrise de soi et travail de confiance
 
Chacune est composée d’environ 32 jeunes, filles et garçons, pour des olympiades éducatives et sportives qui s’articulent autour de plusieurs disciplines : Football, athlétisme, natation, basket-ball, cross, rugby.
 
 
Beaucoup de monde autour du ring pour écouter les conseils de Bernard Razzono parrain pour la boxe
 
En 2017, Dijon, capitale des ducs de Bourgogne, haut-lieu de la gastronomie française et ville menant une politique sportive dynamique, a eu l’honneur de recevoir les délégations. Chaque année un parrain et / ou une marraine participent au Challenge, font des démonstrations sportives, participent aux remises des prix… Ils incarnent aux yeux des jeunes l’exemple de la réussite par le sport et les valeurs portées par le Michelet.
 
La Fédération française de boxe partenaire de la PJJ
 
La Fédération française de boxe partenaire sur ce challenge Michelet. Avec la présence de Boudjadja alloua comme conseiller technique fédéral du comité régional de Bourgogne qui a représenté la FFB, Bernard Razzano ancien champion d'Europe qui était le parrain boxe, la présence également des deux clubs de Dijon, avec Thierry Floquet de l’USCD et pour Dijon boxe leur président Karim El Krete et Marcel Giordanella membre du club.
 
 
Mise de gants entre jeunes de la PJJ
 
Nous avons mis en place des séances d'initiation et des démonstrations de BEA. Les jeunes ont pu venir s'initier à la pratique du noble art. Au-delà de la découverte de cette activité physique et sportive, l’objectif de cet atelier était de participer à la socialisation du mineur par l’acceptation du cadre et des règles. De plus, cet atelier était un moyen de travailler l’image de soi avec l’adolescent, de le remobiliser et de lui permettre d’appréhender son mode relationnel et émotionnel, autrement qu’à travers le passage à l’acte. La dimension éducative de la boxe participe à un meilleur contrôle de soi et de ses émotions. La maîtrise du geste et le respect de l’autre y sont particulièrement valorisés. Espérons que cette journée a donné aux jeunes l’envie de franchir les portes des salles pugilistiques. Et pourquoi ne pas inclure la boxe dans les futurs challenges Michelet. Sophie Morin Sophie, présidente du comité, remercie très chaleureusement Maha Lahcen, président du comité d’Auvergne, pour le prêt du ring gonflable.
 
 
Travail de fractionné avec les jeunes

 

 

 

Share |