Flash Info

  • Rejoignez-nous sur notre compte Twitter : @FF_Boxe

Information

Fusion des CR

La vie fédérale
Le 21 Juillet 2017

 

Le 7 juillet  2017, à 10h30 au siège de la FFB, se tenait une réunion pour préparer la fusion des Comités Régionaux. Le but du rendez-vous était d’expliquer aux Présidents de Comités les tenants et les aboutissants de ce projet ainsi que d’entendre et de répondre à leur interrogations.

 

Le nombre de Comités rassemblés démontre l’importance du moment. Les CR du Lyonnais, Franche Comté, Dauphiné Savoie, Champagne Ardennes, Auvergne, Alsace Lorraine, Nord pas de Calais et Picardie ont fait le déplacement. Avoir un grand nombre de Comités concernés et présents a permis d’avoir un échange riche pour ne pas laisser de zone d’ombre et assurer une bonne transition vers le nouveau format. Mr. Pascal Cordier, en charge de piloter le projet, a mené la réunion. Il commence par rappeler le cadre et le calendrier de l’événement. Il reprécise également que la fusion est purement administrative et non pas sportive. En conséquence, les championnats ne connaitront pas de perturbation, les changements concernent le fonctionnement des différents Comités. Le pratiquant ne sera pas affecté dans sa pratique de la boxe.
 
L’échange commence ensuite avec différentes questions. Voici les principaux points à retenir suite aux questions :
 
- Il n’y pas de modèle absolu pour les Assemblées Générales de dissolution et de création. Chaque CR doit trouver sa solution et s’adapter aux contraintes  du moment et aux problèmes géographiques notamment.
 
- Le logiciel ne modifiera pas les anciens CR, les structures administratives ne seront pas transformées dans l’immédiat. La fusion ne posera donc aucun problème au niveau de l’enregistrement des licences.
 
- Le mode d’élection des CR ne change pas.  Il est très important de dissocier la fusion des élections et de ne pas mélanger les deux événements.
 
- Concernant les emplois de secrétaire et le siège du futur CR : les emplois doivent être obligatoirement repris et que le siège doit être inscrit dans le contrat de fusion. Rien n’empêche le futur CR de fonctionner avec un siège régional et une antenne sur un autre secteur géographique de la même région administrative.
 
Suite à cet échange qui a permis d’éclaircir des zones d’ombre, le contrat type de fusion est lu par Mr. Cordier, cela permet de lever les derniers points de blocage et de doute sur des éléments précis.  Il est recommandé de ne pas trop s’éloigner du document de référence qui est  complet. Il y a tout de même la possibilité de l’adapter sur certains points évoqués lors de la réunion. Il est entendu que le contrat devrait être prêt et retourné à la fédération pour accord d’ici le 30 septembre et publié dans la foulée. Après un dernier tour de table, il ne reste plus de question, tous les membres sont satisfaits et prennent la pleine mesure du travail qui reste à accomplir. Une réunion efficace qui permet d’aborder sereinement les changements à venir. La fédération reste à disposition par la suite, en soutien à ses Comités Régionaux.

 

 

 

Share |