Flash Info

  • Rejoignez-nous sur notre compte Twitter : @FF_Boxe

Boxe professionnelle

Mossely chez les rémunérées

Boxe olympique
Le 26 Décembre 2017

 

Première Française championne olympique de boxe, en poids légers à Rio l'an dernier, la Campinoise Estelle Mossely a annoncé lundi qu'elle passait professionnelle en 2018 avec en ligne de mire un premier combat d'ici l'été prochain.
 
 
Ayant mis sa carrière de côté après la naissance de son fils Ali, Mossely emboîte le pas à son mari Tony Yoka, premier champion olympique dans la catégorie-reine des super-lourds (+91 kg). "Je reprends le sport car je compte reprendre ma carrière et passer pro l'année prochaine. J'ai vu Tony faire et ça m'encourage à le faire", a expliqué Estelle Mossely, qui évoluera chez les légers, lors des Etoiles du sport à La Plagne alors qu'elle fait un break depuis son sacre olympique à Rio.
 
 
Mossely et Yoka, déjà en couple, avaient fait sensation à Rio, en décrochant chacun une médaille d'or. Mossely était alors devenue la première championne olympique de l'histoire de la boxe française (-60 kg). Elle a ensuite fait une pause, durant laquelle elle est devenue maman d'un petit Ali, né en août dernier. Elle sera de retour à l'entraînement en janvier "avec un combat d'ici l'été 2018". Pour sa nouvelle carrière chez les pros, l'athlète de 25 ans a choisi de se préparer aux Etats-Unis aux côtés de Tony Yoka (en Californie, près de San Francisco).
 
Crédit images KDLP/Ringstar

 

 

 

Share |