Flash Info

  • Rejoignez-nous sur notre compte Twitter : @FF_Boxe

ChE - Sofia 2018

6 Bleues à l'Euro

Boxe olympique
Le 04 Juin 2018

 

Le DTN de la FFB, Patrick Wincke, a annoncé la liste des Françaises qui disputeront les championnats d’Europe 2018 à Sofia en Bulgarie du 4 au 13 juin. La liste a été élaborée conjointement par la Direction technique nationale et les entraîneurs et préparateurs des Bleues, Anthony Veniant et Fabrizio Leclerc. Les critères de sélection ne sont pas uniquement sportifs bien que la performance sur le ring reste le facteur numéro 1. La vie en communauté et l’état d’esprit sont également pris en considération au moment de sélectionner les boxeuses.
 
 
Le DTN en a profité pour rappeler quelques points importants par rapport aux objectifs à court et long terme pour le collectif élite féminin. Les points d’orgue principaux sont évidemment les Jeux Olympiques, compétition la plus prestigieuse durant lequel la France aura l’occasion de se mesurer aux toutes meilleures nations et qui sera une belle vitrine pour la boxe dans l’Hexagone… à condition d’être prêt. La préparation pour Tokyo 2020 a déjà commencé et l’édition parisienne des JO est également déjà dans les têtes, surtout celle des plus jeunes qui seront normalement au sommet de leur carrière dans 6 ans.
 
 
L’encadrement a rappelé qu’il ne suffisait pas d’être la meilleure de sa catégorie en France mais qu’il fallait encore élever le niveau pour viser les podiums internationaux. Il a également était rappelé que les catégories de poids olympiques sont susceptibles de changer d’ici 2020 et qu’il fallait anticiper toutes éventualités, que tout le monde devait se sentir également concerné et impliqué que ce soit lors des entrainements, des stages internationaux ou des compétitions. Atteindre le plus haut niveau mondial requiert une discipline et une concentration de chaque instant, ce qui est un défi permanent. Il a également été expliqué que celles appelées pour les Europe ne le seront pas forcément pour les mondiaux en novembre prochain et qu’une non-sélection pouvait aussi servir d’électrochoc et entrainer une réaction positive pour revenir plus fort.
 
Liste des sélectionnées
 
 
48 kg, Gloria D'Almeida - BC Garges - Île-de-France.
51 kg, Wassila Lkhadiri - BC Hyérois - Région Paca.
54 kg, Delphine Mancini - BC Vigneux - Île-de-France.
57 kg, Mona Mestiaen - BC Hénin-Beaumont - Nord-Pas-de-Calais.
64 kg, Mariam Sidibe - BC de Garges-lès-Gonesse - Île-de-France.
69 kg, Emilie Sonvico - BC D’Uzès - Occitanie.
 
Delphine Mancini, du haut de ses 31 ans et de ses nombreuses participations en compétitions internationales est une cadre de ce collectif. « Je suis contente du groupe, il y’a une bonne cohésion depuis quelques mois. Les déplacements en Chine et en Allemagne ont permis de créer des liens. La différence d’âge assez importante ne se fait pas ressentir, tout le monde vit bien ensemble. » Nous dit-elle.
 
 
Le report de l’épreuve européenne, initialement prévue fin  mai en Pologne avant d’être déplacée en juin en Bulgarie, est venu perturber la préparation de la sélection mais cela ne devrait pas empêcher nos françaises d’être prêtes pour le 4 juin. « On est en train de s’affuter, on a bien travaillé en Chine et maintenant on récolte les fruits du travail accompli. On a dû s’adapter avec le décalage de la compétition mais Anthony Veniant a su réadapter les choses pour que l’on ne subisse pas trop ces imprévus. » Nous explique la multiple championne de France. Sur le plan personnel elle se sent prête et espère faire mieux que lors de ses derniers championnats d’Europe où elle avait décroché la médaille de bronze.
 

 

 

 

Share |